89 / 100 Score SEO

4 POISSONS MANGEURS D’ALGUES POUR TON BASSIN DE JARDIN

Plusieurs espèces de poissons peuvent être très utiles pour t’aider à contrôler les algues : certaines carpes, comme la carpe des roseaux, le pléco commun, et même des escargots.

Et quid des carpes koï et poissons rouges ?

Parlons un peu des algues …

Il est normal d’avoir des algues dans le bassin, en quantité raisonnable bien sûr. Les algues apportent de l’oxygène et de la nourriture naturelle pour les poissons, insectes et micro-organismes qui y vivent.

Si les algues deviennent envahissantes, elles peuvent anéantir la vie du bassin. Un bassin plein d’algues, c’est moche.

Illustration origine des algues

Les algues envahissent généralement le bassin pour les raisons suivantes :

> L’eau est polluée : trop de poissons, trop de nourriture, pas de filtration, feuilles mortes en décomposition.

> Le bassin est trop exposé au soleil, l’eau est trop chaude.

> Il n’y a pas assez de plantes aquatiques ou de bactéries épuratrices pour venir en concurrence avec les algues.

Un test de qualité d'eau est indispensable pour identifier le problème à l'origine du développement des algues.
S'équiper

Les poissons mangeurs d’algues sont nos amis

Ces poissons sont une solution simple, efficace et saine pour réguler la quantité d’algues dans le bassin.

Néanmoins, aucun poisson mangeur d’algue ne pourra faire face à une invasion rapide d’algues ! En cas d’invasion, pas de panique car il existe des solutions.

Ton bassin est envahi d'algues et tu ne sais pas comment t'en débarrasser ?
LECTURE

Commençons par les Carpes Koï et les Poissons Rouges

poisson humour

La question à 100 dollards :

est-ce que les carpes koï et les poissons rouges mangent les algues ?

La réponse à 100 dollards :

oui et non 😀

Lis la suite mon ami.

Ce sont les 2 espèces de poisson que l’on trouve le plus souvent dans nos bassins. Ils sont omnivores, c’est-à-dire qu’ils se nourrissent d’insectes, de vers, d’algues et de plantes aquatiques.

Le HIC c’est que les algues ne sont pas leur plat préféré. Un peu comme les enfants et les épinards : si vous les nourrissez abondamment de délicieux granulés, ils vont complètement délaisser les algues.

Et même s’ils vont manger un peu d’algues, la nourriture en excès et leurs déjections vont indirectement favoriser la croissance des algues.

Du coup, je te conseille de préférer des espèces VRAIMENT herbivores, qui seront efficaces à long terme contre les algues, comme la carpe des roseaux ou le pléco. Ou alors tu mets des koï à la diète.

La carpe se nourrit d'algues dans un bassin
Les carpes koÏ mangeront les algues si vous ne les nourrissez pas trop.

Un grand bassin : c’est un job pour la Carpe des roseaux !

Les carpes des roseaux sont aussi appelées carpes amour ou amour blanc. Elles sont originaires d’Asie mais on les retrouve dans beaucoup de nos fleuves et lacs.

Ce sont des poissons mangeurs d’algue à l’état naturel. Ils peuvent manger jusqu’à 3 fois le poids de leur corps en algues et végétaux chaque jour.

La carpe des roseaux
La carpe des roseaux est le poisson mangeur d'algues le plus efficace.

Ils sont efficaces pour contrôler le développement des algues mais aussi pour maîtriser le développement des plantes à tendances invasives (élodées, lentilles d’eau). Ils vont aussi manger les petites pousses et les tiges les plus tendres des plantes à racine.

Ils mangeront toutes les touffes d’algues flottantes, brouteront les algues accrochées aux rochers ou sur les bords du bassin.

Mais attention, ils peuvent devenir GRANDS, très GRANDS s’ils ont de l’espace autour d’eux. S’ils sont avec des poissons beaucoup plus petits qu’eux et que l’espace est trop contraint, il est possible qu’ils deviennent un peu agressif.

Températures douces l’hiver : on adore le Pléco !

Pleco commun avec algues
C'est le poisson mangeur d'algues idéal si l'eau du bassin n'est pas trop froide l'hiver.

Le Pléco (ou Plécostomus) est un poisson mangeur d’algue très efficace. La nature l’a équipé d’une bouche en forme de ventouse, rapeuse, qui lui permet de décoller les algues de tout élément rocheux, végétal ou de décoration.

Il deviendra vite ton meilleur allié !

La seule limite de se formidable poisson est qu’il ne supporte pas les températures d’eau trop basses, 10°C est le minimum.

Pour l’accueillir, tu as deux solutions : chauffer l’eau pendant les jours les plus froids de l’hiver (ça peut tout à fait s’envisager dans les régions du Sud de la France), ou alors le rentrer en aquarium à la fin de l’automne. 

L’aquarium d’hivernage pourra être un aquarium tropical classique d’eau moins 300 litres.

WARNING : les poissons mangeurs d’algues ont aussi leurs défauts !

Le mouvement incessant du poisson mangeur d’algues, qui s’alimente au fond du bassin à la recherche d’algues et d’insectes, peut occasionner beaucoup de désordre : nuages de vase, plantes arrachées, …

Il faut parfois choisir entre les algues et l’eau trouble ! Ce soucis peut quand même être réglé facilement avec la mise en place d’un filtre.

Voici un kit complet de filtration pour petits bassins de jardin.
Il comprend un stérilisateur UV qui détruit les algues vertes, ainsi que des éléments filtrants et des boules bio qui permettent le développement des bactéries épuratrices.
S'équiper

BONUS : les ESCARGOTS d’eau

Les escargots sont de très efficaces mangeurs d’algues. Ils sont en plus très résistants et peuvent supporter des températures proches de 0°C.

Ils se multiplient rapidement si les algues sont abondantes, et servent également de nourriture aux poissons.

Bravo tu as fini la lecture et j’espère que cela te permettra de progresser.

Les algues ne sont pas une fatalité, alors, mon cher, crie avec moi :

SUS AUX ALGUES !

 

Partage cet article à tes amis :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d’aller plus loin ?

Ton bassin est envahi d'algues et tu ne sais pas comment t'en débarrasser ?
LECTURE